Lecteur Audio

Partenaires

logo-couesnon

logo-atelier-musical-vosgien

Retrouvez-nous sur

Retrouvez-nous sur notre page Facebook Retrouvez-nous sur notre chaîne YouTube

Partagez

AddThis Social Bookmark Button

Espace presse

bandeaupresse

 

Cliquez sur les images pour les agrandir et ainsi vous pourrez mieux les lire.

La vie en musique - Hettange Grande

logo-republicain-lorrain

Hettange-Grande

À la maison de retraite La Kissel, une centaine de personnes a assisté à un récital organisé par le trompettiste Jean-Michel Watremez et sa femme Josette, chef d'orchestre. Le duo a interprété divers morceaux des années 50 et 60 pour le plus grand plaisir des familles et résidants.

 Propos recueillis par Pascal BONNET - Republicain Lorrain

Pleins feux - Saint-Joseph sur des airs de trompette

 logo-est-republicain

pleins-feux-saint-joseph-sur-des-airs-de-trompette

Le duo Jean-Michel et Josette a enchanté les résidants.

 

À l'initiative de Sylvie Carré, directrice de la maison de retraite Saint-Joseph à Glorieux, et dans le cadre de la Fête de la musique, un divertissement musical a eu lieu dimanche après-midi dans l'établissement. Il était intitulé "Trompette à la carte" et destiné aux résidants. Autour du trompettiste Jean-Michel Watremetz, en queue-de-pie, et du chef d'orchestre Josette en smoking blanc, confortablement installés dans une salle, les résidants ont fredonné au rythme des mélodies des années 1950-1960. Un survol de leurs années jeunesse qui ont fait revivre leur mémoire. Présent pour la première fois à la maison de retraite Saint-Joseph, le célèbre duo a utilisé une trompette spéciale en ut et au pavillon relevé, créée spécialement pour Jean-Michel Watremetz. "Cette trompette est unique au monde, et le facteur d'instruments Couesnon l'a fabriqué pour moi. Je n'ai plus tout à fait 20 ans, et les trompettes "normales" pèsent lourd. Alors, pour moi, elle est idéale!", confie le musicien.
À l'issue des 90 minutes de ce concert fort appécié, un goûter a été servi.

Crédit photo et propos recueillis par Madame Sylvie HEBERT - Est Républicain

12 Juin 2015 - Vitteaux - Un après midi a l'EHPAD sur des airs de trompette

logo BP

vitteaux-un-apres-midi-a-l-ehpad-sur-des-airs-de-trompette

Jean-Michel Watremetz, entouré de son équipe et des animatrices de l'Ehpad de Vitteaux. Photo Pierre Faure-Sternad

 

Marie-Odile Renaud et Angélique Warnas, animatrices à l'Ehpad de la commune, ont organisé, en direction des résidants de l'établissement, un après-midi spectacle autour du trompettiste Jean-Michel Watremetz. "C'est la quatrième fois, car le succès remporté par ce spectacle fait que l'on renouvelle l'invitation d'année en année, les résidants appréciant le trompettiste qui, aux côtés de son équipe, fait chanter les refrains et participer tout le monde", explique Marie-Odile Renaud. "Nous avons voulu marquer cette période où l'on célèbre la fête des Mères et la fête des Pères avec ce récital. Cela permet aussi, à nos personnes âgées, de situer des événements qui balisent le calendrier de l'année en faisant travailler leur mémoire", poursuit l'animatrice.
Un goûter avec tartes aux pommes et à la rhubarbe, cidre et jus de fruits a finalisé cet après-midi festif.

 

INFO Vendredi 19 juin fête de l'Ehpad, avec un spectacle chanté composé par les résidants sur le thème de la gourmandise.

 

Propos recueillis par Pierre Faure - Bien Public

Laxou - Trompette à la carte à l'Oseraie - Mai 2015

logo-est-republicain

trompette-a-la-carte-a-l-oseraie-laxou-mai-2015

Christian Leroy, directeur de la résidence l'Oseraie, en étroite collaboration avec Édith, la responsable de l'animation, ont voulu récompenser l'équipe féminine de l'association nationale "Les blouses roses", toutes bénévoles pour leur dévouement au sein de l'établissement, mais surtout, leur complémentarité au service animation, comme l'a révélé si justement Édith, animatrice depuis 8 ans à la résidence de l'Oseraie: "Vous êtes d'une importance capital à mes yeux pour intervenir auprès des résidents, et leur donner un temps d'écoute, de réconfort et d'activité." Cet après-midi festif était mis en scène par le duo professionnel intitulé "Trompette à la carte", et, plus précisément, par Jean-Michel Watremez, trompettiste en queue-de-pie et en maître de cérémonie, accompagné de sa fidèle épouse, Josette, dans le rôle de chef d'orchestre en smoking blanc.
Toutes les musiques comme "La chanson de Lara", un extrait de l'opérette américaine "Nono", "Nanette", et des chansons de Charles Trénet, "Douce France", "La Mer"... et de Gérard Lenormand, "La Ballade des dens heureux", sont orchestrées par le Johann Strauss orchestra d'André Rieu, interprétées sur une trompette française, unique au monde.
Ce bel après-midi a vu fleurir les sourires sur les visages et des étoiles pétiller dans les yeux des anciens.
Un magnifique gâteau et une coupe de champagne, ont clos ce show de 2h30.

 

Crédit photo et propos recueillis par Elisabeth BACH - L'Est Républicain

La Gazette Des Cuivres - Une Trompette unique au monde

logowebgaz2

Jean Michel WATREMETZ trompettiste professionnel qui après 50 ans d’une carrière riche en rencontres et joyeuses tournées à souhaité une nouvelle trompette « unique » pour ses spectacles.
Le challenge étant relevé par la société PGM-COUESNON afin de lui fabriquer le modèle unique dont il rêvait…
Cette trompette en Ut à été conçue avec une perce de 11,62 pour une utilisation SOLISTE qui nécessite puissance et aisance du jeu, elle a également l’avantage d’être relativement légère,moins d’un kilo. Les meilleurs ouvriers dans cette spécialité, ont réalisé en 50 heures après de nombreuses rencontre entre le trompettiste et Stéphane GLACE l’architecte, et maitre d’œuvre, qu’a pu être réalisé cet instrument ne pesant que 900 grammes embouchure comprise.
Ce modèle est une alliance de chaleur et de brillance, qui offre une palette sonore très diversifiée. Le pavillon entièrement chaudronné main en une seule pièce, apporte une sonorité plus brillante et éclatante qu’une fabrication semi mécanique en deux parties. Le pavillon en cuivre quant à lui amène une note plus ronde, et chaleureuse, que le laiton.
Outre le « design »‘ ressemblant au modèle (en sib) de Dizzy Gillespie, l’inclinaison du pavillon , offre une diffusion et une projection plus ample qu’une trompette au pavillon droit.
Les pistons en monel apportent, quant à eux une longévité et résistance.
L’embouchure type « mégatonne », a été conçue, spécialement d’après les souhaits exprimés par le trompettiste qui devaient alliés; « design » et précision.

DSCN3694

Trompette en UT. Perce 11,62 © photos Isabelle DA SILVA.

La fabrication dans les règles de l’art de cette trompette sur mesure a créé une certaine émulation dans les ateliers P.G.M Couesnon. « Tous les salariés ont participé à son élaboration », confie Stéphane Glace, responsable des ateliers. « Il y a une certaine motivation lorsqu’il y a une part d’artistique dans la création ». Pour réaliser cette pièce unique, ils ont utilisé le vieil outillage, datant de plus d’un siècle, préservé par l’entreprise. Le pavillon de la trompette a par exemple été chaudronné à la main c’est-à-dire mis en forme avec un maillet. La housse de l’instrument est aussi sortie de l’entreprise. Les salariés ont ainsi fait preuve de leur savoir-faire pour créer un instrument d’aujourd’hui avec des outils d’hier, bien loin de la fabrication en série…

logo-couesnon PGM-COUESNON est une entreprise Française sous la direction de Madame Ginette Planson qui depuis 1827, fort de son expérience, fabrique des instruments pour tous les musiciens, qu’ils soient novices ou confirmés. L’entreprise a d’ailleurs reçus le label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant), pour la qualité de son travail.
À contrario d’autres entreprises, tout le processus de fabrication est réalisé dans les locaux de PGM-COUESNON, grâce à un savoir faire des artisants qui maîtrisent les techniques traditionnelles dans la réalisation de leurs instruments.

DSCN3723

equipe-coesnon

Jean-Michel et Josette Watremetz entouré de toute l'équipe de Couesnon PGM © photos Isabelle DA SILVA

 

Article réalisé par La Gazette Des Cuivres le 15 mars 2015.