Partenaires

logo-couesnon

logo-atelier-musical-vosgien

Retrouvez-nous sur

Retrouvez-nous sur notre page Facebook Retrouvez-nous sur notre chaîne YouTube

Partagez

AddThis Social Bookmark Button

Revigny-sur-Ornain - Une fête en grande pompe

logo-est-republicain

revigny-sur-ornain-une-fete-en-grande-pompe

Pour les anniversaires d'été, les personnes de la ville invitées par le CCAS ont tous reçu une fleur.

 

Avant les vacances d'été, une centaine de personnes s'est retrouvée dans la salle de restaurant de la résidence Dr Pierre Didon à Revigny. Ils sont tous venus célébrer les anniversaires du dernier trimestre écoulé ou anniversaires d'été autour d'un repas très convivial regroupant les familles des personnes fêtées. La manifestation trimestrielle est organisée par le CCAS (centre communal d'action sociale) et la direction de la résidence.
Ce repas a aussi été l'occasion de décorer magnifiquement la salle de restaurant par l'équipe d'animation et par les résidants eux-mêmes avec de très jolies fleurs pendues au plafond. Comme à l'habitude étaient présentes les personnes âgées de la résidence : Hugette Martin 89 ans, Renée Doxin 86 ans, Suzanne Lesseur 86 ans, Lucienne Pargny 85 ans et Denis Varinot 78 ans. Étaient également présentes les personnes fréquentant régulièrement le restaurant : Bernard Cochon, Jean Marie Gauny. Les personnes de la ville âgées de plus de 75 ans qui ont répondu à l'invitation du CCAS : Huguette François, Nelly Coeplet, Anne Marie Gibrat, Yvonne Burgain, Graziella Josse, Claude Josse, Raymond Némard, Claudine Tenet et Gabriel Gérardin.
Après le dessert, les anniversaires ont été souhaités aux personnes présentes avec un gâteau et une jolie bougie à souffler. Puis une fleur a été remise aux personnes invitées par le CCAS. S'est ensuivie une animation musicale, sous la direction de Jean-Michel Watremetz, trompettiste en queue-de-pie et le chef d'orchestre Josette en smoking blanc. En référence à Aimé Barelli et Georges Jouvin, ils ont interprété tout au long du repas des mélodies d'années 50 et 60 orchestrées par le maître du violon André Rieu comme : "Douce France", "La vie en rose", "Sous les ponts de Paris" qui ont fait revivre la mémoire et la jeunesse des personnes âgées de la salle. Jean-Michel Watremetz a joué tous ces airs avec sa trompette unique au monde (50cm) qui arbore une silhouette originale avec son pavillon orienté vers le ciel.

 

Propos recueillis et crédit photo : Jacques LEGLAYE - Est Républicain.