Partenaires

logo-couesnon

logo-atelier-musical-vosgien

Retrouvez-nous sur

Retrouvez-nous sur notre page Facebook Retrouvez-nous sur notre chaîne YouTube

Partagez

AddThis Social Bookmark Button

Nos partenaires


logo-Dolcea logo-domitys logo-groupe-sos
logo-korian logo-orpea logo-Medica-France

Hanonville-sous-les-cote - Les trompettes au foyer résidence

logo-est-republicain

hannonville-16-mars-2015

La trompette Couesnon au pavillon relevé est gravée aux noms de Josette et Jean-Michel.

Les Mirabelles Givrées ont invité Jean-Michel Watremez, trompettiste de renom, accompagné de Josette, à la régie, pour un concert haut en couleurs. Vanessa, la présidente de l'association, a présenté l'animation en mettant l'accent sur l'ambiance familiale du foyer résidence à préserver contre vents et marées.
Que la grande famille des papis, des mamies et du personnel reste solidaire dans la quiétude des lieux. Claudine, disparue fin 2013, a été évoquée avec émotion. Le concert lui a été dédié.
Jean-Michel a alors fait résonner l'une de ses trompettes avec "Que sera, sera", célèbre air du film de 1956 "L'homme qui en savait trop", d'Hitchcock. Josette, à la console son, modulait l'accompagnement orchestral du violoniste André Rieu. Le répertoire du couple musical est sans cesse renouvelé tant leur passion de transmettre la culture musicale d'hier et d'aujourd'hui est aiguë. Enjoué, farceur, Jean-Michel interpelle joyeusemenent son auditoire en présentant les morceaux joués dans le contexte de leur histoire.
Monique fut la vedette du jour! Comme les autres, elle a tapé dans les mains pour rythmer davantage les airs entraînants.
Comme toujours, Daniel a apporté ses connaissances du monde musical. Un couple s'est mis à danser à l'arrière.
Tous ont vibré "pour un flirt" sur "L'histoire d'un amour", "Cet anneau d'or" au "Moulin de nos amours", "La valse des neige" de Strauss a évoqué discrètement les yodels autrichiens. Grand moment d'émotion, un ange passe, la Sérénade de Schubert parle au cœur de tous! Avec Offenbach et Barbier, le temps fuit et sans retour dans la barcarolle, au rythme lent des gondoles vénitiennes.
Ont résonné avec ou sans sourdine trompette dorée, rouge et or, ou trompette au pavillon relevé, spécialement créée pour Jean-Michel  par le facteur d'instruments Couesnon d'Étampes-sur-Marne.
Fanny, Karine, Marie-France, Noëlle et Ghislain ont accompagné concert et goûter avec zèle et dévouement.

 

Propos recueillis et crédit photo : Colette Matillo - L'est Républicain.